Actualités

  • Fusion-absorption de l’APGSE avec la Fondation VERDIER

    L’APGSE, a fait l’objet d’une fusion-absorption le 31 décembre 2013 par la Fondation VERDIER, dont le siège est situé au 11, rue Manceau - 37000 TOURS.

    L’objectif de cette fusion est de consolider, développer et pérenniser le dispositif éducatif « DALAL DIAMM » situé au Sénégal, qui accueille depuis de nombreuses années des adolescents en difficulté, en provenance de nombreux départements.

    En second lieu, cet établissement que nous gérons depuis 2008 dans le cadre d’une simple convention avec le Conseil général d’Indre-et-Loire bénéficie depuis 1er janvier 2014 d’une existence juridique renforcée avec la signature par le Président du Conseil général d’un arrêté d’autorisation.

    En effet, dans le cadre du rapprochement avec la Fondation VERDIER, nous avons répondu ensemble à un appel à projet du département d’Indre-et-Loire, et notre projet, après avis favorable de la commission ad hoc, a été retenu par le département.

    L’activité que nous gérons est donc pérennisée et totalement transférée à la Fondation VERDIER qui reprend la totalité du personnel et poursuit le projet tel que vous le connaissez avec Monsieur LOUEMBA, le Directeur de « DALAL DIAMM ». Celui-ci sera amélioré prochainement, notamment pour ce qui concerne le retour des jeunes en France.

    Pour ce qui concerne l’accueil et l’admission des jeunes, il n’y a aucun changement si ce n’est le transfert dans un délai de trois ou quatre mois de la partie française de notre activité du Mans à Tours.

  • INFO liée aux démarches administratives

    A partir du 1er juillet 2013, tous les ressortissants français se rendant au Sénégal doivent se munir d’un visa biométrique.
    Dans le cadre de la procédure d’admission, l’APGSE assurera pour les jeunes admis, les démarches relatives à l’obtention du visa : le pré-enrôlement puis le visa.

Actualités archivées

0 | 2 | 4 | 6 | 8 | 10 | 12 | 14

Nouveau

Séjour dans la région de Kédougou

Entre le 1er avril et le 15 mai 2010 (6 semaines au total), plusieurs jeunes du dispositif ont participé à différentes activités dans la région de Kédougou (voir carte du Sénégal ici). Ci-dessous une carte de la région permet de situer plus précisément les lieux où se sont rendus les jeunes.

Région de Tambacounda, département de Kédougou

En effet, de nouveaux supports ont été mis en place pour deux groupes : d’une part, deux jeunes "arrivants", Emile et Jordy, qui ont séjourné dans cette zone pendant 6 semaines environ, période qui correspond à une phase d’accueil et d’observation.

D’autre part, un groupe composé d’"anciens" jeunes, présents depuis plusieurs semaines, et dont la participation à ces supports a été jugée pertinente compte tenu de leurs évolutions, leurs besoins, leurs projets.

Chaque groupe a participé à des supports similaires, mais de façon séparée :

- randonnée de 10 jours dans la zone de Kédougou,

- chantiers solidaires dans la zone de Dimboli (constructions de cases pour des hébergements touristiques gérés par la population, réalisation d’une palissade pour une école),

- chantier solidaire à Salemata, pays Bassari, qui a consisté à réaménager le foyer des jeunes du village d’Etiolo. Ces jeunes sont domiciliés à 15 km dans la montagne de leur école, ce foyer leur permet donc de se loger et d’étudier sans avoir à rentrer chez eux chaque jour.

Ci-dessous, nous joignons un texte écrit par Mickaël, compte-rendu de son expérience de la randonnée et des chantiers durant un mois environ.

Word - 18.5 ko
Compte rendu séjour itinérant Mickaël

Le séjour itinérant de Kédougou en images

Image précédente Image précédente Image suivante Image suivante

Emile et Jordy en marche

Compte rendu séjour itinérant Mickaël à télécharger
Taille du document: 18.5 ko